Étonnant toutes ces cultures réunies au même endroit, pas besoin de prendre l’avion, quelles belles économies! Faisons l’impasse sur ce détail, l’histoire est ailleurs. Si vous n’avez pas lu l’article précédent Cultures sans frontières, allez-y puis revenez. Si c’est déjà le cas, continuez :).

Compote de pommes et pâtes (photo 1), riz sucré et cardamome (photo 2) ou soupe pimentée (photo 3), je ne sais pas lequel était le plus surprenant mais ils étaient tous succulents ! En une journée, j’ai à la fois pu découvrir et déguster. J’ai été surprise par certaines associations mais j’ai quand même fait l’effort de goûter (photo 4).

De la Suisse (photo 5) au Japon (photo 6) en passant par les États-Unis, le Portugal et l’Inde, les Mauriciens ont été servis en matière de cuisine ! Plus je me baladais, plus je me remplissais le ventre. Au final je n’ai pas déjeuner un plat, assise à table… J’ai opté pour la variété !

Cette journée culturelle est bien plus qu’un choc de cultures. C’est des histoires personnelles, des traditions, des habitudes qui se rencontrent et se lient. Aujourd’hui, les 45 000 scouts ont marqué l’histoire; jamais autant de personnes et de religions ne se sont côtoyés dans une ambiance de partage, avec un esprit de tolérance et une vision paix. Vive Baden Powell ! Vive le scoutisme !

 

Photo 1

Photo 2

Photo 3

Photo 4

Photo 5
btf[/caption]

Photo 6
dav[/caption]

Photo 7

Photo 8

Print This Post Print This Post