World Scouting Jamboree Logo

À l’abri des dommages

Protéger les jeunes et les adultes du danger lors du 24e Jamboree Scout Mondial

Les choses à faire et à ne pas faire

“Safe from Harm” (Protéger du danger) est le moyen que le World Scout Jamboree utilise pour prévenir les comportements inappropriés tels que les abus.

l’intimidation, la discrimination, les malentendus culturels et d’autres formes de manque de respect et de préjudice. “Safe from Harm” traite des questions sensibles. S’il-vous-plaît, soyez prêt pour cela.

Vous devez suivre ces règles et ces recommandations sur la réserve Summit Bechtel et pendant les activitées liées au Jamboree dans d’autres lieux. Assurez-vous que les autres font de même.

Faire face aux gens du Jamboree

Assurez-vous de savoir avec qui vous êtes. Il y a deux types de personnes au Jamboree:

  • Les jeunes (souvent appelés participants) âgés de 14 à 17 ans. Ils porteront un foulard avec un bord rouge. Ils porteront une pièce d’identité pour montrer qu’ils sont bien des participants.
  • Adultes âgés de 18 ans et plus – Scouts, entrepreneurs, invités, représentants d’État, etc. certains clients auront des bordures de foulard bleu, gris, violet, vert ou argent. Tous les adultes porteront une carte d’identité ou un bracelet.

Sachez que les membres du Jamboree seront très diversifiés:

  • Ils viennent de six continents, de toutes les origines, de toutes les religions, de toutes les couleurs de peau, parlant de nombreuses langues.
  • Le scoutisme accueille des membres masculins et féminins, des hétérosexuels, des homosexuels, des lesbiennes, des bisexuels et des transgenres.
  • Il y aura des personnes ayant des difficultés physiques et d’apprentissage, et certaines avec des problèmes de santé mentale.
    Traitez tout le monde avec dignité. Assurez-vous qu’ils se sentent inclus, égaux et respectés.

Être une personne de confiance

Rappelez-vous que les adultes sont en position de confiance. Les jeunes vous admireront comme une personne intègre, et attendront de vous les normes les plus élevées possibles à tout moment. Ils devraient pouvoir faire confiance à vous et à vos motivations.

Il en va de même pour les autres adultes.

Assurez-vous d’avoir le consentement d’une personne avant de faire quelque chose qui la concerne. Tout le monde a le droit de refuser à tout moment, quelle que soit la situation.

Arrêtez-vous s’ils ne donnent pas leur consentement ou s’ils le retirent. N’allez plus loin.

N’emmenez pas un jeune seul dans une tente ou un endroit isolé.

Assurez-vous qu’il y a toujours deux adultes présents lors de contacts non triviaux avec des jeunes. Vous devez être avec, ou en vue d’un autre adulte qui sait ce que vous faites. Si c’est une urgence avec aucun autre adulte présent:

  • Dites toujours à la jeune personne que vous aidez ce que vous allez faire et pourquoi.
  • Parlez fort pour que les adultes hors de vue mais à proximité puissent vous entendre.
  • Prenez contact avec un autre adulte aussi rapidement que possible.

Ne touchez pas les jeunes sauf en cas d’urgence.

Prévenir les abus et la discrimination

Ne pas inciter ou participer à la maltraitance des jeunes ou des adultes par:

  • le harcèlement
  • la violence physique
  • l’abus émotionnel
  • la négligence
  • l’abus sexuel
  • l’exploitation

Ne discriminez pas en utilisant un traitement injuste ou préjudiciable, ni des paroles contre qui que ce soit à cause de leur couleur de peau, origine , foi (religion), âge, sexe, handicap ou orientation sexuelle, par ex. gay, lesbienne, bisexuel, transsexuel.

Ne pas:

  • Faire des blagues ou utiliser des mots basés sur des préjugés ou des discriminations.
  • Regarder de manière insistante les gens qui sont différents.
  • Porter des slogans discriminatoires ou offensants.
  • Jouer de la musique contenant des paroles offensantes ou des descriptions de personnes provenant de préjugés.
  • Refuser de travailler avec quelqu’un ou refuser de fournir un service ou un soutien parce que la personne est différente.
  • Refuser les instructions des gestionnaires à cause d’une différence.
  • S’engager dans des disputes à propos de la différence.
  • Envoyer des courriels, des messages ou des photos inappropriés pouvant être perçus comme de l’intimidation, du harcèlement ou du toilettage sexuel.
  • Discriminer qui que ce soit lors de la répartition du travail.

Assurez-vous que les personnes ayant des besoins supplémentaires (handicapés) bénéficient du soutien nécessaire pour faire leur travail sur une base égale.

Agissez immédiatement si vous pensez que quelqu’un est victime de violence ou de discrimination. Faites ressentir votre présence. Demandez: «Ça va?» ou «Que se passe-t-il ici?”

Ne laissez pas la personne qui subit les abus ou la discrimination possible seule avec l’auteur présumé.

Écoutez si quelqu’un vous parle d’abus ou de discrimination:

  • Ne jugez pas.
  • Posez des questions ouvertes telles que: «Que s’est-il passé?
  • Ne faites jamais la promesse du silence ou de solutions garanties.

Signalez tout ce que vous pensez être un abus ou de la discrimination. Nous expliquons comment signaler des incidents “Safe from Harm” à la fin de ces choses à faire et à ne pas faire.

Garder les relations appropriées

Ne flirtez pas avec une jeune personne âgée de 16 ou 17 ans, n’allez pas la voir, et n’ayez pas de relations sexuelles avec elle. S’ils s’intéressent à vous, dites simplement non!

Ne formez pas de relations sexuelles avec des volontaires du Jamboree ou des employés rémunérés que vous dirigez.

Signalez toute suspicion lorsqu’un adulte pourrait avoir ou aurait des relations sexuelles avec une jeune personne. Les abus sexuels présumés ou réels commis sur des jeunes seront signalés aux autorités de l’État de West Virginia

Urgences de santé mentale

Agissez immédiatement si vous observez, lisez (par exemple, publication sur Internet / réseaux sociaux), observez les mots ou actions, aussi vagues soient-elles, qui suggèrent qu’une personne est susceptible de se blesser ou de blesser autrui, notamment en disant qu’elle a des pensées suicidaires.

Traitez cela comme une urgence médicale: suivez les procédures d’intervention d’urgence se trouvant à la fin de ces “à faire et ne pas faire”.

Obtenez de l’aide de quiconque dans le voisinage immédiat.

Ne laissez pas la personne seule (quelle que soit sa réaction ou ses déclarations contraires) jusqu’à ce que l’équipe médicale du Jamboree arrive.

Si vous vivez sur le site du Jamboree, identifiez un-e ami-e et vérifiez qu’il/elle va bien tous les jours.

Assurez-vous que votre ami-e reçoit de l’aide s’il/elle en a besoin.

Respecter les différences

Respectez ces deux lois scoutes, même si vous n’êtes pas scout:

  • Un-e scout est un-e ami-e pour tous et un frère ou une soeur pour tous les autres scouts.
  • Un-e scout est courtois.

Réfléchissez à la manière dont votre propre comportement peut affecter les autres, par exemple une blague que vous pensez drôle peut se révéler offensive pour une autre culture.

Respectez la façon dont les autres s’habillent, même si cela vous semble étrange.

N’oubliez pas que les personnes portant des shorts et des hauts sans manches n’ont pas pour but d’être suggestives. C’est probablement leur façon de rester cool.

Ne changez pas de vêtements en public.

Rappelez-vous que certaines cultures sont très informelles, alors que d’autres sont beaucoup plus formelles, particulièrement en ce qui concerne les relations entre les générations et les sexes.

Comportez-vous plus formellement en cas de doute, par exemple évitez les câlins et les bisous si vous ne savez pas comment l’autre personne va réagir.

Faites attention avec les salutations. Dans certaines cultures, les gens se serrent la main. Dans d’autres, des personnes pas liées par le sang ne se touchent pas et préfèrent un autre type de salutation.

N’oubliez pas que chaque culture a son propre langage corporel. Par exemple, un signe de tête signifie «oui» dans certaines cultures et “non” dans d’autres. Utilisez des mots pour vérifier votre compréhension.

Respectez les différentes traditions alimentaires, par exemple certains prient avant de manger; certains mangent avec les mains (généralement la droite, car la gauche est utilisée pour le lavage); d’autres utilisent des baguettes ou des couverts.

Respectez les différentes pratiques religieuses (alimentaires) en matière de nourriture et de boisson. Par exemple, les musulmans et les juifs ne mangent pas de porc; les hindous ne mangent pas de boeuf; les catholiques ne mangent pas de viande le vendredi.

Soyez sensible à la façon dont vous faites des gestes avec vos mains et vos pieds, par exemple, dans certaines cultures, il est très impoli de pointer avec les pieds. Utilisez des mots jusqu’à ce que vous connaissiez la personne.

Ne vous approchez pas trop des gens et ne les touchez pas dans la conversation, sauf si vous savez qu’ils sont à l’aise de le faire avec vous.

Ne soyez pas surpris si des personnes de certaines cultures sont en retard pour des réunions. Différentes sociétés ont des attitudes différentes au temps. Soyez compréhensif si votre horaire et le leur ne s’alignent pas toujours.

N’essayez pas d’imposer vos propres valeurs aux autres. Les valeurs du Jamboree sont ce que nous respecterons tous.

Suivre le code de conduite du Jamboree et les lois locales.

Respectez le code de conduite du Jamboree. Tout le monde, y compris vous, doit le suivre. C’est l’appendice à la fin de ces “à faire et ne pas faire”.

N’échangez pas de patchs, de cadeaux ou de souvenirs avec des jeunes.

Ne prenez pas de «souvenirs» du site du Jamboree.

N’apportez pas d’alcool sur le site du Jamboree, ne buvez pas ou ne soyez pas sous l’influence de l’alcool sur place.

N’apportez pas de drogues illégales sur le site du Jamboree, ne prenez pas ou ne soyez pas sous leur influence.

Ne fumez pas et n’utilisez pas de vape, sauf dans une zone fumeurs.

Ne donnez pas des cigarettes, du tabac, des vapoteurs (cigarettes électroniques), du matériel de vapotage ou de fumage (comme le papier à cigarettes ou le liquide de vapotage) aux jeunes.

Ne jouez pas de l’argent sur place.

N’apportez pas d’armes à feu ou d’archets sur le site du Jamboree à moins d’être autorisés à les porter; par exemple Guarde nationale, police, sécurité, instructeurs autorisés par le Jamboree.

Ne portez pas un couteau de plus de 10 cm de longueur sans la permission de la Gestion du Jamboree.

N’apportez pas de drone sur le site à moins que ce ne soit pour un usage officiel approuvé par la direction du Jamboree.

Voir quelque chose, dire quelque chose

Appelez dans le cas d’un incident “Safe from Harm” qui enfreigne tout ce qui est couvert par ces choses à faire et à ne pas faire.

Voici comment:

  • Si vous êtes sur le réseau radio du Jamboree, appelez le centre de contrôle du Jamboree.
  • Appelez le numéro d’urgence du Jamboree: (+1) 304-465-2900.
  • Appelez le 911. Votre appel sera acheminé vers le Jamboree Control Center à moins que vous ne soyez hors site.
  • Appelez un poste d’écoute ou parlez à un aumônier.
  • Rendez-vous dans un établissement médical sur place si cela semble être un incident lié à la santé mentale.
  • Si vous en avez accès, remplissez un formulaire de signalement d’incident Safe to Harm et renvoyez-le.
  • l’adresse e-mail figurant sur le formulaire ou en remettre une copie à un membre de l’Unité de protection contre les risques ou à un intendant.

Signalez les allégations et les cas concrets de maltraitance de jeunes. La loi de Virginie occidentale exige que les adultes responsables signalent les abus. Nous vous aiderons à transmettre le rapport aux autorités.

Ne quittez pas les lieux si d’autres adultes vous rejoignent. Nous devons pouvoir vous parler avant votre départ.

Recueillez autant d’informations que vous pouvez raisonnablement: Qui a été impliqué? De quel (s) contingent (s) ou le (s) département (s) de l’équipe de service international sont-ils? Qu’est-il exactement arrivé?

Ne pas essayer d’enquêter. Obtenez juste les faits de base, si vous le pouvez.

Restez avec des personnes qui ont besoin de soutien jusqu’à ce que nous obtenions de l’aide. Nous résoudrons tous les problèmes avec votre responsable si vous êtes en retard dans vos affaires courantes.

N’oubliez pas de faire appel aux services médicaux d’urgence si une personne a été physiquement blessée.

Merci pour votre soutien au 24e Jamboree Scout Mondial et pour nous aider à garder tout le monde à l’abri du danger.

24ème Jamboree Scout Mondial, Unité “Safe from Harm”, juillet 2019

This page is also available in: English Español